Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 13:23

La ministre veut une "personnalité d'envergure" pour la ville. Elle pousse Dati "à mettre de côté ses ambitions personnelles".

Dans une interview à paraître dans le JDD, Nadine Morano estime que "Paris mérite Fillon", et que "sa légitimité est incontestable".

La déléguée générale de l'UMP aux élections considère que la ville "a besoin d’une personnalité d’envergure" et comprend le vœux de nombreux élus de la capitale, qui souhaitent la candidature de François Fillon pour les élections législatives et municipales.

De ce fait, Nadine Morano invite Rachida Dati, qui convoite également la 2e circonscription, "à mettre de côté ses ambitions personnelles" et exhorte la droite à se rassembler en rappelant "qu’il n’y a qu’un seul camp, celui de notre famille politique !".

En effet, depuis que Pierre Lellouche a confirmé la candidature de François Fillon aux législatives dans la 2e circonscription de Paris, la droite parisienne est en effervescence entre pro et anti-Fillon.


La ministre de l'Apprentissage rappelle aussi à l'ex-garde des Seaux, qui avait dénoncé un parachutage, qu'elle était originaire de Châlon-sur-Saône "
lorsqu’elle est arrivée contestée, mais bien aidée, dans le 7e arrondissement".

Nadine Morano précise également, apprend-on sur Le Figaro, que Paris est gagnable grâce à François Fillon qui a plus de chance de l'emporter.




Sources : JDD, L'Express, Le Figaro, RTL

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 15:22

Tout l'art du maître est là...

 

À ma guise !

 

 

 

pauvres_bord_mer.jpg

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 17:10

 

Elodie, victime de l'agression par une avocate à Trignac, ce samedi, parce qu'elle portait un niqab, raconte l’altercation qu’elle a eue avec les deux femmes, au micro d'Europe 1.


La jeune française qui a porté plainte pour injure raciale et religieuse et pour violence explique sa crainte à sortir de chez elle:

 

"Maintenant, j’ai peur, je ne sors plus toute seule [...] Même en traversant la route, j'ai peur, quelqu'un peut me voir comme ça et ne pas suporter, et me foncer dedans".

 

Cette française de souche convertie à l’Islam, assume le port du voile intégral et se dit prête à prendre les mesures qu'elle juge nécessaires dans le cas ou la loi serait votée:

 

"C’est ma soumission non pas à un homme, mais à Dieu [...] Si la loi doit passer demain, soit je ne sors plus de chez moi, soit je pars en Arabie Saoudite. Au moins, je sais que les lois là-bas sont faites pour moi, pour ce que moi je veux vivre. L'islam à 200%, vivre comme les femmes du prophète".



 

(Source Europe 1)

 


 

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle semble motivée...
Mais par quoi véritablement ?

 

 

 

(Source Europe 1, Tian)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 14:18


Jean-Michel Villaumé, député-maire PS d’Héricourt en Haute-Saône, a alerté Christine Lagarde, la ministre de l’Économie, sur la réduction des avantages "de la demi-part accordée aux personnes vivant seules et ayant élevé un ou plusieurs enfants", apprend-on sur LePays.


Philippe Marini, sénateur du groupe UMP, voulait supprimer la demi-part en question mais les députés et sénateurs socialistes ont mis en minorité la droite sur cette suppression, sans pour autant revenir au droit actuel.


Désormais, cette demi-part est réservés aux personnes seules ayant eu au moins un enfant à charge pendant au moins 5 ans, "ainsi l’avantage fiscal est supprimé aux personnes veuves n’ayant pas élevé seules un enfant pendant cinq ans ou ne pouvant en apporter la preuve", explique Jean-Michel Villaumé sur LePays.


Ce qui pénalise fortement les personnes aux revenus modestes car pour certaines d'entre elles, il leur ait impossible de prouver qu’elles ont élevé seules leurs enfants.


Une réduction de cet avantage chaque année à suivre: 855 € pour 2009, 570 € pour 2010, 285 € pour 2011, jusqu'à sa suppression à compter de 2012, relève LeFigaro, pour ces contribuables jusqu’alors faiblement imposés, voire exonérés.


"Une telle mesure est à la fois choquante et injuste", déclare Jean-Michel Villaumé sur LePays car elle entraîne le paiement de charges supplémentaires comme la redevance audiovisuelle, ou la diminution de nombreux droits liés à la faiblesse des revenus.



Une manière de préserver le système de réduction d’impôt que permet la loi Scellier et "qui ne concerne que quelques centaines de riches redevables" (?)


 

En bonus: Une explication de la loi Scellier en image:


(Source: Comptoir Patrimoine)


 

(Source LePays, VotreArgent, LeFigaro, Droit-Finances)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 15:38

 

 

Dans sa chronique matinale de ce lundi, Stéphane Guillon donne son sentiment sur "l'exil fiscal" de Michèle Laroque.


"La femme du ministre du budget qui planque ses sous à Las Vegas, c'est un peu comme si la femme du ministre de l'immigration dirigeait une filière d'immigrés clandestins ! ".


La comédienne et compagne de François Baroin, ministre du Budget, a fait l'achat d'une résidence à Las Vegas aux États-Unis, ce qui lui permettrait d'être exemptée d'impôts sur le revenu.


"... Oui, là-bas, il n'y a ni taxes locales ni impôt sur les revenus. Un vrai p'tit paradis. En vérité, Michèle travaillait à Los Angeles, Las Vegas c'était juste pour les impôts. Mademoiselle Laroque y possédait un deux pièces cuisine en banlieue sud. A mon avis, elle n'y est jamais allée, elle l'a acheté sur catalogue...Quand vous êtes une star de cinéma, quelle idée de vous installer dans la banlieue sud de Las Vegas ?  Les seuls résidents : des croupiers, des femmes de chambre mexicaines..." lâche Stéphane Guillon.


D'autant que Michèle Laroque n'est pas la dernière à solliciter des dons de la part des  français pour aider ceux dans le besoin, avec les Restaurants du coeur.


"Michèle laroque est une citoyenne engagée, elle fait partie de la bande des Restaurants du Coeur. C'est drôle ça, participer à des galas de charité public, solicité la générosité des gens, les inciter à faire des dons et soi-même ne pas participer à l'effort collectif."



Stéphane Guillon conclut sa chronique sans oublier les joueurs de Tennis Gaël Monfils  qui vivent à Trelex etJo-Wilfried Tsonga qui vit à Gingis, en Suisse.



 

(Source France-Inter)


Voilà encore une chronique incisive qui me conforte dans l'idée que Stéphane Guillon a bien sa place...
Il est bon et bien d'entendre sur les ondes ce que l'on pense chez soi!


François Baroin, répondait à ce sujet, ce lundi matin au micro de Jean-Jacques Bourdin:


"Il faut faire la différence entre les gens qui vont vivre à l'étranger pour y travailler, ce qui était son cas (...) et ceux qui fuient pour contourner le dispositif fiscal. Elle a fait un choix, celui de vivre aux Etats-Unis, pendant de nombreuses années, et elle revient parce que tout simplement l'essentiel de ses activités  est en France."


Vraiment ?!


S'il on en croit L'Humanité, "il est difficile de trouver trace de son boulot aux États-Unis. Selon le site de référence Imdb, le seul film américain de Michelle Laroque est The Neighbor (2007), qu’elle a elle-même produit…".

 


Bref...
Michèle Laroque va revenir en France avec ses excuses, François Baroin la rassurera avec son autorité et ils pourront aller, ensemble, "s'éclater à Roland Garros".

Parceque "Michèle est belle, libre comme le vent (...) Elle s'épanouirait dans l'inédit, le romanesque et l'ébouriffant plutôt que dans le convivialo-mondain", souligne-t-on dans Le Figaro.




Après tout, comme Michèle Laroque le chante: "J'ai des idées dans la tête, et je fais ce que j'ai envie...".


Ne reste plus qu'à assumer maintenant!


Et toi qui a faim, qui est dans le besoin, "si tu as des problèmes, dis toi qu'elle t'aime et qu'elle sait que ça t'aidera...".


C'est sa manière à elle, de "dépasser le chacun pour soi".



 

(Source Damienmailis)

 



(Sources: France-Inter, L'Humanité, RMC, Parolesmania)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 11:19


A la veille du défilé du 1er mai du Front National, sa vice-présidente Marine Le Pen était l’invitée ce matin de France Info, où elle a donné son avis sur le sujet de la burqa.


Elle considère que le gouvernement ne s’attaque qu’ "à la partie émergée de l’iceberg":

"En réalité, il fallait contre tous les communautarismes une loi intégrale et il fallait inscrire dans la Constitution "la République ne reconnaît aucune communauté"".

 

Puis elle a précisé:

"Quand on aura réglé le problème de la burqa, on aura toujours le problème de la polygamie, on aura toujours le problème de la prière dans les rues des grandes villes, on aura toujours le problème du bannissement du porc dans les cantines, c’est-à-dire toutes ces revendications communautaristes quotidiennes auxquelles les Français sont confrontés".

 

Selon le projet de loi, le gouvernement prévoirait de punir de 150 euros d’amende le port du voile intégral et d’un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende le fait de l’imposer à une femme, apprend-on sur Le Figaro.


Au sujet du projet de la majorité présidentielle sur le changement de mode de scrutin, afin d'éviter les triangulaires et les quadrangulaires, elle explique que "les dirigeants pour sauver leur mandat, ils sont prêts à violer la démocratie de manière extrèmement claire, comme  ils l'ont fait d'ailleurs avec le traité de Lisbonne  en faisant voter la constitution européenne entre eux et en niant le référendum qui avait refusé cette constitution européenne."

 

Avant d'en appeler les français à "voter contre tous élus qui se seraient rendus complice de cette mesure."

 

 

Marine Le Pen, fidèle à elle-même, aux idées de son parti, reste dans le verbe tranché et tranchant... Sur les sujets de l'immigration, des retraites, de la natalité...

 

Et comme souvent, des idées et des constats qui hérissent le poil, tant je ne les partage pas sur le fond, et tant ils sonnent vrais pour certains.



(Source France Info)

 

 

 

(Source France Info, Figaro)

 

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 19:09

Une petite polémique viendrait-elle pointer le bout de son nez au sein de la majorité présidentielle en ce lendemain des régionales ?


On apprend sur un post de Pierre-Alain que le député UMP accuse Jean-François Copé d'avoir repris à son compte sa proposition de loi interdisant la  burqa "pour se faire mousser".


Et Christian Vanneste rit jaune, le député exprime son ressentiment dans une interview à GoldFish:


"C'est mon projet de loi, il me l'a piqué de façon désinvolte [...] Je lui en veux un peu, pour tout vous dire. Il est obsédé par sa publicité personnelle sans doute pour 2017".

 


(Source BlogGoldFish)



Alors que la gauche semble se rassembler, la droite tendrait-elle à se diviser... Et les langues commenceraient-elles, par la force des choses, à se délier ?


On peut comprendre Christian Vanneste, d'autant que le député souhaitait une loi qui interdise "tout vêtement ou accessoire qui dissimule l'identité" et non uniquement une loi sur le port de la burqa.


Ce qui m'amène à m'interroger:


- La polémique sur la burqa aurait-elle pu être évitée ?


- Jean-François Copé aurait-il donc, intentionnellement, avec Nicolas Sarkozy et Eric Besson permis au Front National de se "réemplumer" dans ces élections régionales ?


Car on peut constater que c'est un véritable travail d'équipe mené par l'UMP qui redonne la foi à Jean-Marie Le Pen et c'est la réalité, "il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt".


Cette déclaration de Christian Vanneste, pourrait faire tâche dans l'ambition de Jean-François Copé, qui se prépare pour 2017 (ou peut-être 2012, tant Nicolas Sarkozy semble mis à mal sur tous les fronts).


Donc si les élections régionales ont permis un certain retour de la gauche et du Front National, participeront-elles, avec des querelles qui s'éveillent, à diviser complètement la majorité présidentielle ?


D'autant que pour Dominique de Villepin, les résultats et les conséquences de ses élections sont une véritable aubaine, pour appuyer son retour en juin 2010 et ralier les déçus du sarkozysme...



Après le temps du "croc du boucher", viendrait le temps de "la rape-à-nez"... ?

 


 

Bonus:


Une fois n'est pas coutume, je terminerai ce post par une recette culinaire, celle du coq au vin.


Car, comme le précise ataaable, "ce plat est un grand classique de la cuisine française".


De plus, le coq est une viande qui demande à être cuite longuement. C'est donc une préparation qui demande un peu de temps mais "le résultat en vaux vraiment la peine".



J'en salive d'avance! Pas vous ?



(Merci ataaable)




(Source BlogGoldFish, Pierre-Alain, Bruno Roger Petit, LePost, Tribune, LeMonde)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 14:36

A Bastia, en Corse, les nationalistes indépendantistes ont fêté "leur victoire" en investissant l'ancienne mairie, bastion de la gauche. et en décrochant le portrait de Nicolas Sarkozy.


Rappel des résultats sur LePost:


Paul Giacobbi (PS, PRG, Parti social démocrate, Front de gauche): 37,18%
Camille de Rocca Serra (UMP, Nouveau centre): 27,47 %
Jean-Guy Talamoni (Corsica Libera): 10,27%
Gilles Simeoni (Femu a Corsica): 25,08%



(Source dittrack)



(Sources: France3, LePost)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 17:34
Vu en Une sur lepost.fr

Eric Besson au micro de Jean-Jacques Bourdin ne disconvient pas du fait que la gauche ait du talent:


A la question, "est-ce qu'il n'est pas scandaleux d'accueillir des enfants dans les centres de rétention ?", le ministre de l'Immigration est revenu  sur l'historique de la création des centres de rétention et des chambres familiales:


"Qui a créé les centres de rétention en France ?  François Mitterrand en 1981 et il a bien fait. Qui a créé les chambres familiales ? Lionel Jospin entre  1997 et 2002 avec Marie-Lise Lebranchu et Elizabeth Guigou... et ils ont bien fait."


Ce qui forcément n'échappe pas à Jean-Jacques Bourdin qui lui réplique:" Donc la gauche a du talent parfois...(?)."


Ce à quoi Eric Besson répond: "Mais je n'en disconviens pas."



 


(Source RMC)



Eric Besson confirme donc que la douceur du printemps approche...


Après avoir félicité ses anciens amis socialistes, il continu à leur rendre hommage (le sourire en coin).


Connaissant le passé de cet ancien responsable socialiste, je suis en droit de me poser certaines questions:


Avec le possible départ(?) d'Henri Guaino, Eric Besson commencerait-il à craindre pour son rêve "truc"... ?


Sent-il le vent tourner avec les rumeurs sur le souhait de Rachida Dati de le remplacer au ministère de l'Immigration... ?


Pense-t-il aussi que le geste de Nicolas Sarkozy envers Najlae est une manière de le désavouer... ?


Après tout, je peux supposer que Nicolas Sarkozy ait tenté de redorer son image(?), d'autant que depuis quelques temps, Eric Besson incarne, seul, une majeure parti des critiques sur l'identité nationale.


Alors croit-il que le président de la République tente de le laisser, seul, continuer à scier la branche sur laquelle ils étaient assis, jusqu'à ce jour, tous les deux... ?



Et face à ce vent socialiste qui souffle depuis dimanche dans les bronches de l'UMP, Eric Besson serait-il empreint d'une certaine nostalgie... ?


Car si l'homme n'a pas le geste fin, en revanche, l'oreille ne lui fait pas défaut...


"Quand nous chanterons le temps des cerises..."



 


(Merci jlrochard)



A suivre... Ou pas.



(Source RMC, NouvelObs, LeParisien, LePost, Politistution, Pierre-Alain)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 16:08
Post repéré par lepost.fr

Alors que les ministres s'attendaient au pire, ces derniers ont été accueillis par un président de la République qui les a remercié et leurs a prédit des "bonnes surprises" au second tour, apprend-on sur Le Parisien:


"Les commentateurs racontent encore une fois des bêtises. On a frôlé la catastrophe, mais on en est loin!.  Malgré une crise historique et des élections de mi-mandat toujours mauvaises, il n’y a pas eu d’effondrement".


C'est donc dans une ambiance bon enfant que le gouvernement et les élus UMP ont pu apprécier ce débriefing sur fond d'un air célèbre d'entre deux guerres tours: "Tout va très bien, madame la marquise..." (?)



(Source Jesuilha)

 



Vivement dimanche prochain !




(Source: Le Parisien)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article

Présentation

  • : Je suis là
  • Je suis là
  • : Quand le doigt montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt... Je laisse des messages deci delà, ramasse qui veut bien...
  • Contact

Catégories