Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 15:37

Comme le précisait hier Jacques Séguéla dans son analyse-promo, au micro de Guillaume Durand sur Radio Classique, sur la prestation présidentielle de l'émission "Paroles de français" sur TF1:


"Quand Nicolas Sarkozy est face à un journaliste il y a toujours une sorte de réserve alors que quand il est face à un Français, il est en tout plus vrai, plus percutant et plus proche or les Français ont besoin de proximité, ils ont besoin qu'on les prennent dans les bras, ils ont peur".



Et de la proximité, il y en a eu !

 


Le Président de la République a non seulement décidé de ne pas donner les titres de convenance "Madame" et "Monsieur" pour certains des invités mais de plus, il les a appelé par leur prénom...


Samir, Nathalie, Martine, Elodie, Bernadette et Margueritte ont eu droit d'entendre leur prénom de la bouche de Nicolas du Président de la République.


Avec un bonus pour Rex qui fait le titre de la citation de la soirée présidentielle à retenir sur le site de TF1: "La nation c'est comme une famille Rex".



J'avoue avoir été stupéfait devant cette familiarité, m'imaginant à la place de ces français que Nicolas Sarkozy tentait de ramener sous sa douce férule paternaliste.


Alors, à quand le tutoiements ?! Et le p'tit café en sortant ou une pizza au resto du coin ?!



On notera que pour Pierre Le Menahes, Jimmy Bills, Jean-Georges Bertheloot, Nicolas Sarkozy s'adresse à eux en précisant le "Monsieur" de circonstance.


Alors, existe-t-il une hierarchie de respectabilité ?
Et c'est selon le sexe, les origines, l'âge, le niveau social ?
Une histoire d'identité française ?



Bref, à chaque français de voir midi à sa porte !


Pour ma part, je préfère rester "classe" maintenant qu' "on se connait"...
Et garder la distance qu'impose le "Monsieur" !




 

(Source: lareinedecoeur1)

 



Et vous vous sentez rassuré à présent ?


 

 

(Source:TF1, eglise.catholique.fr)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 15:08
Vu en Une sur lepost.fr

Jacques Séguéla, ce matin, dans un entretien avec Guillaume Durand sur Radio Clasique, donne les raisons pour lesquelles "le peuple de la sinistrose" va suivre "l'émission étonnante" de ce soir sur TF1 "Paroles de français" avec Nicolas Sarkozy.



1. Les français ont besoin d'une transition:


Nous sommes, selon Jacques Séguéla, dans une crise de foi alors que nous devrions nous réjouïr de sortir de la crise économique (en revanche, selon Vogelsong) donc cette soirée nous permettra de faire cette transition:


"Nous sommes passé d'une démocratie directe à une démocratie en directe instituée par Nicolas Sarkozy donc c'est une émission de lien".

 


2. Les français ont besoin de reconnaissance:


Pour ceux qui pensent encore que le chômage, le pouvoir d'achat,  l'enseignement sont les principales préoccupations des français et bien, que nenni, nous voulons être journalistes:


"Les français veulent avoir droit au chapitre, ils veulent exposer leurs souffrances et leurs espérances, ils veulent pouvoir être reconnu comme des journalistes à part entière".



3. Les français ont besoin de se responsabiliser:

Les blogs préoccupent le gouvernement, ce qu'illustre Guy Birenbaum dans sa chronique.
Alors, nous prépare-t-on une émission éducative ?


"Le net a fait que tout internaute, tout consommateur, tout électeur a droit de parole comme les journalistes" donc "en donnant la parole, au peuple de France et bien le peuple de France a les mêmes possibilités, les mêmes pouvoirs, et les mêmes devoirs que les professionnels".



4. Les français ont besoin d'un nouveau vaccin:


Tout juste sorti de la pandémie de la grippe A, l'émission devrait nous permettre de soigner notre sinistrose:


"Les Français attendent une sorte d'émission évènement. Comment réveiller l'apathie dans laquelle on vit, essayer d'avoir un antidote à cette peur que l'on a au ventre en ayant une émission qui va être écoutée, qui va être suivie."



5. Les français parlent aux français:


Suite aux "15 minutes parisiennes" (face aux journalistes), une heure sera consacrée aux provinciaux français, onze français face au Président (parce que la fracture sociale c'était avant):


"Une heure, qui sera vraiment une émission du coeur de la France, une sorte stratégie régionaliste qui est très maligne au moment où nous sommes quand même dans une politique de régionale".



6. Le Président de la République sait se réinventer:


En ce début d'année de renouveau, le suspens de la soirée tient en cette question:
Nicolas Sarkozy s'est-il déjà réinventer depuis ses voeux ou se réinventera-t-il en direct ?


"L'époque a besoin de nouveauté, le temps va plus vite que le temps alors que chez François Mittérand on donnait du temps au temps. Cette accélération du temps fait que l'on doit toujours se réinventer".



7. Nicolas Sarkozy va prendre les français dans ses bras:


Si jamais vous n'êtes pas convaincu, que vous hésité toujours à regarder TF1 et bien rassurez vous:


"Quand Nicolas Sarkozy est face à un journaliste il y a toujours une sorte de réserve alors que quand il est face à un français, il est en tout plus vrai, plus percutant et plus proche or les français ont besoin de proximité, ils ont besoin qu'on les prennent dans les bras, ils ont peur".


 

 

 


C'est vrai qu'avec de telles raisons, cette émission "nous sort des émissions classiques qu'on a plus envie de regarder [...] et c'est quand même une émission étonnante".


Et, à quelques heures de sa soirée, Nicolas Sarkozy s'attend-il à une émission tout aussi étonnante ?
Est-il inquiet... ?
Et si c'est le cas, qu'il se rassure, être inquiet, c'est être français.



Donc ce soir, s'il y a bien un rendez-vous à ne pas manquer, pour soigner notre une crise de foi(e), c'est sur TF1, dès 23h20, le Dr House.
Car bien que parfois pénible, le Dr House, lui, sait de quoi il parle.

Et ce soir, le "Dr House a rendez-vous avec Judas"...
Comme quoi...



 

(Envoyé sur Wat par DrHouse)

 

 


(Source RadioClassique, TNS-Sofres, LePoint, LaCroix, LePost, Guy Birenbaum, Programme-tv)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 11:53
Vu en Une sur Lepost.fr

Selon Ozap.com, la marque Kärcher a envoyé à la secrétaire d'Etat à la ville, Fadela Amara, un courrier pour rappeler que:


"La société Kärcher ne se reconnaît pas dans les propos et les amalgames auxquels est associé son nom (...) L'utilisation du nom Kärcher, en association avec une question politique polémique et négative, porte préjudice à l'ensemble du groupe."



Pourquoi ?


Parce que la secrétaire d'Etat à la famille a employé le nom de la marque, ce lundi pour dire qu'il fallait "nettoyer au Kärcher, nettoyer cette violence qui tue nos enfants dans les cités".


Kärcher a rappelé publiquement que son nom est une marque déposée sur laquelle la société familiale Kärcher possède tous les droits d’utilisation apprend-on sur Europe 1.



Ce n'est pas la première fois...


En 2007, Kärcher avait déjà protesté alors que Nicolas Sarkozy avait lancé, lors d'un déplacement en banlieue, qu'il "fallait nettoyer au Kärcher" une cité.


La même année Rachida Dati, pas peu fière, en plaisantait...


 

(Envoyé sur dailymotion par sarkonon)




Serait-il donc venu le temps de nettoyer les esprits de nos politiques  au Karch... oups... au nettoyeur haute pression ?


 

 

(Envoyé sur youtube par heretiques)

 



(Source: Europe1, Ozap)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 18:47
Vu en Une sur lepost.fr


(Montage JeSuiLà)

 


Frédéric Lefebvre, fervent défenseur de la création sur Internet, a piraté un article du site internet Slate.fr concernant le lipdub des jeunes UMP.

Frédéric Lefebvre a repris et modifié l'article, en supprimant  les liens, dont celui  menant à la source et sans aucune autorisation des ayants droit.




(Capture écran slate.fr)



La rédaction de Slate.fr réagit:


"On s'étonne que le porte-parole de l'UMP qui a défendu avec une telle vigueur Hadopi méconnaisse les règles les plus évidentes qui régissent le droit d'auteur".


Et conclut:


"La procédure commence par une demande du plaignant pour que le contenu incriminé soit retiré. Ce que nous ne manquerons pas de faire".

 


Bonus:


Un rappel de son discours sur Europe1 dans La chronique d'Arnauld Champremier-Trigano au sujet des "1001 façons de contourner la loi Hadopi".


"On se retrouve dans la majorité a défendre le  libéralisme sauvage.. [...] dont ceux qui volent un certains nombres de gens..." (1.30 minutes)


"Internet ne peut pas être une zone de non droit où l'on fait ce que l'on veut" (6 mn)


 

(Source: Europe1)

 

 


(Source: slate.fr, ozap)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 22:13


Si l'UMP tente de rallier des militants dans ce désir de "changer le monde en dérision" avec leur lip dub, les militants du PS n'en gardent pas moins  le sens de l'humour sur la situation de leur parti, mais d'une manière plus consciente:


 

Ce matin j'ai reçu une blague, d'une amie élue socialiste, qui semble rebondir de mail en mail, donnant un regard déridé et ironique sur la situation actuelle au PS.


Je fais rarement suivre ce genre de mail...

 


Mais compte tenu de l'expéditrice et au vu de la situation actuelle au Parti Socialiste et de la manière dont il fait l'actualité ces derniers jours, j'ai pensé que diffuser ce regard décalé et amusé ne pouvait que participer à rendre aux Eléphants ce qui appartient aux Eléphants.


Et en tout état de cause, si le PS manque de cohérence, ce qui est moins notable à l'UMP, les militants socialistes se rejoignent sur un même constat. Et de plus, ils savent faire preuve de dérision, consciemment (eux), et sans que cela ne leur coûte plus que l'envoi d'un mail.



Cette blague, donc, fait référence à une conversation, tenue par trois orphelins sur l'état de l'héritage, que leurs parents respectif leur ont laissé:


"Mes parents m'ont laissé leur petite épicerie. Alors, je me suis décarcassé, j'ai tout agrandi, j'ai repeint, j'ai modernisé, j'ai embauché trois vendeuses bien mignonnes qui plaisent aux clients. Bref, les affaires vont bien et c'est vraiment en pleine expansion. C'est pas encore Carrefour, mais je suis confiant pour l'avenir.


Pour ma part, des miens, j'ai récupéré leur petite quincaillerie. C'était vraiment la pagaille, on ne savait plus où trouver les outils, les clous, mais j'ai tout bien classé, tout est rangé par catégorie et j'ai même récemment mis en place un libre service et mon chiffre d'affaires monte en flèche. C'est pas encore Castorama, mais ça va bien.


Et bien moi, j'ai hérité une petite maison close qui vivotait: Les filles étaient plutôt vieilles et moches et n'attiraient plus grand monde. J'ai refait des chambres gaies et pleines de miroirs, j'ai viré les vieilles entraîneuses et j'ai embauché des jolies filles et de beaux petits gars qui attirent la clientèle et dont les habitués raffolent. Bref, c'est pas encore le Parti Socialiste mais c'est déjà un joli bordel..."



Alors, vous la trouvez comment ? Clin d'oeil



On regretterait presque que l'état des travaux de rénovation au parti socialiste ne soit pas si avancé.



Et pourtant, ils s'obstinent à l'appeler "Six roses plutôt que une ou deux ou trois..."


 

(Envoyé sur dailymotion par aandre_danyel)




"L'humour est presque toujours la colère maquillée". Stephen King





(Sources: Birenbaum, Bruno Roger-Petit, Alainsurlepost, pierre-alain, LePost)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 23:51
Vu en Une sur lepost.fr

Pendant que le gouvernement danse et s'amuse sur la lip dub des Jeunes Populaires...



 

(Source: LePostFr)

 

 

Une certaine France s'interroge sur son identité nationale, tout en sachant que le gouvernement:


Vaccine la Liberté en savourant le fait qu'à présent le vaccin contre le virus H1N1 est entré dans les consciences comme la solution salutaire.


Nargue l'Egalité, faisant du chômage une présence si particulière qu'elle a sa place dans chacune des familles françaises. En tout cas dans celles où l'on se rase le matin en pensant simplement à aller travailler.


Abandonne la Fraternité aux Restaurants du Cœur, faisant de ces lieux les rendez-vous conviviaux et annuels où chaque hiver les plus mal lotis d'entre nous se retrouvent.



Alors que dire du pathétique sympathique "cadeau pour Noël" que Benjamin Lancar et ses acolytes offrent à la France, emplit de bonne humeur, de chaleur humaine, tout droit sorti du monde ensoleillé de l'Union de la Médiocrité Providentielle... ?

 


En réponse, un simple dessin...


Ce dessin n'est pas de ma main, je n'ai pas ce talent, Hub si...



(Source: Hub)



Et comme vous pouvez l'imaginer "la France d'en bas" est bien loin des occupations festives de l'UMP et la queue, elle, elle ne la fait pas à la queue leu leu !




Je fini ce post par une vidéo qui date de plus d'un an mais dont le sujet est toujours d'actualité.


J'ai porté mon choix sur cette vidéo car elle illustre ces réalités si différentes et pourtant si proches géographiquement l'une de l'autre.


Le contraste est saisissant entre la joie et l'énergie sincère dépensées pour ce lip dub de l'UMP et cette toute aussi sincère et tranchante réalité, qui remet en phase.



 

(Envoyé sur dailymotion par Pepshe)




 





(Source: Hub, LeFigaro, Dom la ménagère, France-Info, InfoVaccin)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 23:50
Vu en Une sur lepost.fr

"Le pire risque, c'est celui de ne pas en prendre" écrivent les Jeunes Populaires en ouverture du
fameux lip dub
qui fait bien marrer les internautes...

Ils ont osé le prendre.

Benjamin Lancar, président des Jeunes Populaires déclarait au Post, que "ce lip dub a nécessité 500 heures de travail".

 

 

 (Source: Jeunes-Populaires)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:09


Benoit Hammon confiant, tranquille, lors d'un débat organisé par l'association Dauphine Discussion, affirmait en octobre 2009 pour la première fois qu'il pensait que l'élection présidentielle de 2012 "est imperdable".



 


(Source: Rue89Vidéo)

 


Malgré les diverses polémiques depuis la rentrée qui ont soufflé dans les voiles de l'UMP, j'avais certaines raisons de penser que le désordre règnant au PS ne pourrait avoir raison de la politique du gouvernement actuel.


Ce qui m'amène à me demander ce qui rend Benoit Hamon si confiant...


Serait ce le fait que Nicolas Sarkozy se soit toujours crus le DRH du PS ? Et déclare donc implicitement, de ce fait, qu'il a toujours détenu le label rouge du plus gros melon de la politique française ?

 


 


(Envoyé sur youtube par Maab67)



Où est-ce, suite à la rencontre d'Emmanuel Valls avec l'incarnation du Général de Gaulle en cette période révolutionnaire que Benoit Hamon a senti le fruit prendre une si belle forme ?

 


 


(Source: Rue89Vidéo)


En fait, si je ne sais toujours pas véritablement ce qui rend Benoit Hamon si confiant, je sais ce qui le rend plus crédible...


Car depuis peu, le monde à changé dans ce champ de fraternité où les fruits se sont transplantés...

 

 

 

(Source: LePostfr)

 

(La version officielle et complète du lip dub des Jeunes-Populaires: C'est ici)

 

 


Donc c'est noté, une récolte juteu
se pour 2012 !

 

 


(Source: Rue89Vidéo, LePostfr)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 19:52

Corinne Lepage, députée européenne, vice-présidente de la commission Envi (Environnement, santé publique et sécurité alimentaire), membre suppléant de la commission ITRE (Industrie, Recherche et Energie) détaille le fonctionnement des lobbies au Parlement Européen dans un entretien à L'Express:


Dans l'environnement, les lobbies influencent-ils les politiques ?

"Quelque fois je suis un peu étonnée d'entendre, de la bouche de certains de mes collègues, des propos qui sont au mot près ceux que j'ai entendu de la part de groupes que j'ai reçu, et de voir des amandements qui reprennent exactement ces propos là."


Comment les lobbies s'y prennent-ils ?
"...Par des voies détournées, c'est à dire des pressions dans les couloirs, de faire agir des ministères contre d'autres, de faire voter des amandements en sous main en espérant que le voisin ne l'aura pas vu..."


Cela vous est-il déjà arrivé ?
"Les lobbies étaient remontés par leurs ministères habituels, si je puis dire, de tutelle  pour saboter le travail que nous avions fait".


Quels lobbies sont présent à Copenhague ?
"Le secteur des energies renouvelables ou le secteur de l'industrie de l'efficacité energétique a évidemment intérêt à avoir des normes élevées à Copenhague.
Le secteur du pétrole ou de l'industrie traditionnelle ou de l'acier, ou du ciment a évidemment intérêt de voir les choses à la baisse.
Et la représentation des pro-climat est très inférieure en terme de poid politique à la représentation des seconds."


Entre les lobbies, y a-t-il des rapports de forces ?
"Il y a en France un lobbying anti-éolien violent, violent, mené par le lobbie nucléaire qui ne veut pas de la montée en puissance d'une énergie alternative électrique..."


 

 


On le sait mais c'est bien de le dire et encore mieux de l'entendre.

 



(Source: LExpress)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 16:20

Vu en Une sur lepost.fr


Après la réaction de Nadine Morano sur le lipdub de l'IMP, et celle de Luc Ferry, voici à présent celles de Xavier Bertrand et Rama Yade:


Xavier Bertrand: "C'est changeant, décoiffant..."


Rama Yade: "J'ai mis du temps à mémoriser mais ça me semblait agréable comme mélodie".


 

 


C'est bien le moins qu'on puisse dire, c'est changeant, décoiffant, et la mémoire reste complètement hermétique...

 



Pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu:

 

(Source: "Sarko Info" de BFM TV)



(Source: LExpress, LePost)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article

Présentation

  • : Je suis là
  • Je suis là
  • : Quand le doigt montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt... Je laisse des messages deci delà, ramasse qui veut bien...
  • Contact

Catégories