Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 19:09

Une petite polémique viendrait-elle pointer le bout de son nez au sein de la majorité présidentielle en ce lendemain des régionales ?


On apprend sur un post de Pierre-Alain que le député UMP accuse Jean-François Copé d'avoir repris à son compte sa proposition de loi interdisant la  burqa "pour se faire mousser".


Et Christian Vanneste rit jaune, le député exprime son ressentiment dans une interview à GoldFish:


"C'est mon projet de loi, il me l'a piqué de façon désinvolte [...] Je lui en veux un peu, pour tout vous dire. Il est obsédé par sa publicité personnelle sans doute pour 2017".

 


(Source BlogGoldFish)



Alors que la gauche semble se rassembler, la droite tendrait-elle à se diviser... Et les langues commenceraient-elles, par la force des choses, à se délier ?


On peut comprendre Christian Vanneste, d'autant que le député souhaitait une loi qui interdise "tout vêtement ou accessoire qui dissimule l'identité" et non uniquement une loi sur le port de la burqa.


Ce qui m'amène à m'interroger:


- La polémique sur la burqa aurait-elle pu être évitée ?


- Jean-François Copé aurait-il donc, intentionnellement, avec Nicolas Sarkozy et Eric Besson permis au Front National de se "réemplumer" dans ces élections régionales ?


Car on peut constater que c'est un véritable travail d'équipe mené par l'UMP qui redonne la foi à Jean-Marie Le Pen et c'est la réalité, "il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt".


Cette déclaration de Christian Vanneste, pourrait faire tâche dans l'ambition de Jean-François Copé, qui se prépare pour 2017 (ou peut-être 2012, tant Nicolas Sarkozy semble mis à mal sur tous les fronts).


Donc si les élections régionales ont permis un certain retour de la gauche et du Front National, participeront-elles, avec des querelles qui s'éveillent, à diviser complètement la majorité présidentielle ?


D'autant que pour Dominique de Villepin, les résultats et les conséquences de ses élections sont une véritable aubaine, pour appuyer son retour en juin 2010 et ralier les déçus du sarkozysme...



Après le temps du "croc du boucher", viendrait le temps de "la rape-à-nez"... ?

 


 

Bonus:


Une fois n'est pas coutume, je terminerai ce post par une recette culinaire, celle du coq au vin.


Car, comme le précise ataaable, "ce plat est un grand classique de la cuisine française".


De plus, le coq est une viande qui demande à être cuite longuement. C'est donc une préparation qui demande un peu de temps mais "le résultat en vaux vraiment la peine".



J'en salive d'avance! Pas vous ?



(Merci ataaable)




(Source BlogGoldFish, Pierre-Alain, Bruno Roger Petit, LePost, Tribune, LeMonde)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Je suis là
  • Je suis là
  • : Quand le doigt montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt... Je laisse des messages deci delà, ramasse qui veut bien...
  • Contact

Catégories