Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 17:06

Un record d'altitude européen pour une plante à fleurs, a annoncé mardi l'université de Bâle. De plus, il est probable qu'aucune autre plante au monde ne vive dans un endroit aussi froid.

 


Christian Körner, botaniste à l'université de Bâle, a découvert une fleur à plus de 4505 m d'altitude en Suisse, dans le canton du Valais.


" C'est presque un miracle, mais à 4505 m, dans le canton du Valais, ont été récemment découvert des petits coussins plantureux et florissants de Saxifraga oppositifolia ", a indiqué l'université dans un communiqué.

 

 


Cette plante vit en Valais dans des conditions extrêmes, où la neige est présente 10 mois par année et où les fleurs gèlent toutes les nuits, selon les mesures de Christian Körner, publiées dans le magazine "Alpine Botany".

 


Six cents heures par année de températures supérieures à 3 degrés suffisent à la plante, et grâce au soleil, elle parvient à augmenter sa température jusqu'à 18 degrés, même si la température externe reste proche de zéro degré.


 

Les saxifrages à feuilles opposées, déjà connues, sont de couleur violacée.


 


(Photo : apollonio&battista)

 

Pour la petite histoire :

 


Un botaniste du Musée canadien de la nature, Nicholas Polunin, a écrit en 1940 que " cette plante doit être reconnue comme l'une des plus grandes beautés de ce monde, en particulier parce qu'elle pousse au milieu d'un paysage aussi triste et désolé ".

 


En effet, la Saxifraga oppositifolia est presque toujours la première à fleurir dans la majeure partie du Canada, et même en Arctique, là où les hivers sont les plus rudes.

 


Les premiers botanistes pensaient avoir découvert différentes espèces : alors que certaines arborent des feuilles très rapprochées sur des tiges érigées poussant près les unes des autres au milieu de la toundra, d'autres exposent leur feuilles de manière dispersées sur les tiges, qui rampent à même le sol.

 


Mais des chercheurs canadiens et norvégiens ont conclu qu'il n'existait qu'une seule espèce qui présente différentes apparences selon les microclimats où elles poussent.

 


Et la saxifrage à feuilles opposées n'a pas fini d'étonner les savants qui tentent de comprendre pourquoi elle présente des dépôts de cristaux sur le bord de ses feuilles, car les seules autres plantes à présenter de pareils comportements se trouvent dans les déserts chauds.



La saxifrage à feuilles opposées continue donc a susciter l'admiration et l'étonnement des botanistes, et à présent le mien.

 

 


Une petite fleur qui mérite bien un post, vous ne trouvez pas ?

 

 

 


 

 

Source : Université de Bâle, independent.co.uk, springerlink.com, nature.ca, lematin.ch, Google

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 11:45


Selon une équipe de chercheurs de l’University of California at Los Angeles (UCLA) au Etats-Unis, manger du piment, plus ou moins épicé, pourrait aider à mincir, apprend-on sur MaxiSciences.


Tout comme pour les vertus analgésiques du piment, la responsable de cette propriété  est la capsaïcine, composé chimique qui donne le goût épicé du piment et plus le piment est épicé, plus il y a de capsaïcine.


Cette étude a été effectué sur trente-quatre personnes, qui suivaient un régime hypocalorique (800 calories par jour) et liquide.


Dix-sept personnes ont pris une pilule de dihydrocapsiate (DCT), qui a les mêmes effets que la capsaïcine sans la sensation de brûlure, et les dix-sept autres un placebo.


Et les résultats ont permis de constater que les personnes ayant pris du DCT ont brûlé deux fois plus de calories que celles ayant pris le placebo, et seulement quelques heures après la prise du comprimé.


Les conclusions, données sur MaxiSciences:


Le piment aiderait à brûler les graisses grâce à la chaleur que provoque la prise de capsaïcine, ou de DCT.  Son ingestion entraîne l'activation des récepteurs de la douleur qui transmettent des messages au cerveau. Celui-ci augmente le taux d’adrénaline, la fréquence cardiaque, la transpiration et donc, les dépenses énergétiques.


Et, les piments contenant des fibres augmentent la satiété et permettent de manger moins et donc de mincir.


CQFD!



Donc résumons: Plus vous mangez de piments, plus vous maigrissez mais attention, aux risques!

Suite à un excès d'absorption, vous pourriez vous retrouver, habiller en schtroumphette, à vanter les mérites de Hot Pepper* en compagnie de Snoopy, Sally Brown et Lucy Van Pelt...Clin d'oeil


Et croyez moi, c'est long!

 


*(Hot Pepper est un magazine japonais)


(Source DJMITCHY1)


 



(Source MaxiSciences, Wikipédia, PiliPili)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 01:02


Huit "légionnaires romains" vont parcourir les 110 km qui séparent Bibracte dans la Nièvre et Alésia en Côte d'Or, du 9 au 15 mai 2010, apprend-on sur France 3 Bourgogne Franche-Comté.




(Source France3 Bourgogne Franche Comté)

 


C'est donc pour ce troisième mois du calendrier Julien que cette première expérience historique en France va être réalisée, par huit passionnés d'histoire gallo-romaine durant 7 jours.


Les participants seront équipés comme des légionnaires romains afin d'étudier la résistance du matériel et des hommes.


Ils porteront une vingtaine de kilos d'équipement dont:

  • un casque métallique de 1,5 kg
  • un glaive de 1 kg
  • un poignard léger
  • un javelot
  • une armure à lamelles de 7 kg ou une cotte de mailles 12 kg
  • un bouclier en bois recouvert de cuir 7 kg

 

Cette expérience sera suivie par Gérard Coulon, conservateur en chef du patrimoine, archéologue, ancien enseignant à l'Ecole du Louvre et spécialiste de l'archéologie gallo-romaine, qui explique sur France 3 Bourgogne Franche-Comté:


"Cette démarche est tout à fait passionnante pour nous les archéologues et historiens. Lorsque c'est fait de façon rigoureuse, cela permet de passer au crible de l'expérience les textes anciens".



Une démarche qui sera suivie d'une publication scientifique et verra une suite en 2011 avec des animaux, et en 2012 avec des chariots de transport.



Ces "légionnaires" âgés d'une trentaine d'années sont membres de l'association "Legio VIII Augusta", nom de la plus importante légion romaine qui stationnait au Ier siècle ap. J-C à Mirebeau-sur-Bèze, précise-t-on sur France 3 Bourgogne Franche-Comté.


Depuis plus de 20 ans cette association reconstitue des scènes historiques du Haut Empire et de l'époque des empereurs flaviens (70 - 96 ap. J-C).


 

 

(Source leg8)

 

 

 

 

"Au mois de mai, fait ce qu'il te plait", dit le proverbe...


Alors si cette expérience vous plait, je vous invite à allez à la rencontre de cette "histoire vivante"...

 

D'autant que ce n'est pas tous les jours que l'on peut rencontrer des légionnaires romains!

 

 



(Merci pour cette info Martine! Clin d'oeil)

 

 


 


(Source France 3 Bourgogne Franche-Comté, Leg8)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 10:37


Des scientifiques de l'université du Manitoba, au Canada, ont réussi à recréer du sang de mammouth grâce à l'ADN d’individus de l’espèce retrouvés congelés, apprend-on sur Maxisciences.


"C'est la première fois que nous somme en mesure d'étudier les processus biologiques d'un animal disparu, et précisément de la même manière que pour les espèces vivantes", explique Kevin Campbell, le responsable de l'équipe de chercheurs sur le site de l'Université de Manitoba.


Ce sang a été reproduit à partir de l’ADN d'os de mammouths découverts en Sibérie, pour certains vieux de 25 000 à 43.000 ans.


Cette expérience a aussi révélé que ces mamifères étaient capables de s'adapter à des températures extrème grâce à leur sang qui transportait l’oxygène à des températures très basses.


Une évolution due à la migration de l’espèce de l’Afrique vers le nord.


Mais l’ADN n’étant pas préservé dans les fossiles, ces espèces ne pourront pas être recréées par cette technique.



Pour ma part, bien qu'étant admiratif devant de telles prouesses scientifiques, je n'attends pas de la science qu'elle redonne vie à ces mamifères.


Que l'humanité se contente de ne pas exterminer les espèces actuellement en vie...


A chacun son temps!



La découverte d'un bébé mammouth congelé en Sibérie en 2007:


(Source youtube)

 



(Source MaxiSciences, Wikipédia, Université de Manitoba)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 17:47


Des scientifiques, en Grande-Bretagne, ont mis en évidence les conséquences du surpoids au niveau des organes internes grâce à la méthode de l'imagerie par résonance magnétique (IRM), nous apprend MaxiSciences.


Les deux images suivantes sont issues des examens par IRM.


Elles montrent l'anatomie de deux femmes, l'une de 50 kg et l'autre de 110 kg.


Les muscles apparaissent en rouge, les os en blanc, les organes en noir et la graisse en jaune, y compris celle entourant les organes.


La personne pesant environ 50 kilos:



(Source MaxiSciences)

 

La seconde pesant environ 110 kilos:



(Source MaxiSciences)


 

Le professeur Jimmy Bell de l’Imperial College de Londres, l'un des scientifiques ayant mis au point ce procédé, explique sur MaxiSciences, que la graisse, en plus d'entraîner de graves problèmes cardiovasculaires, s’introduit dans toutes les parties du corps.


Cette graisse peut être source de maux de tête et de douleurs à la nuque, à cause de la pression qu’elle exerce sur les nerfs.


Il existe également d'autres effets tels que des problèmes d’arthrose, de rhumatismes ou de varices.


Ce que confirme une étude américaine ayant porté sur 143.000 personnes, les obèses sont très sujets à ce type de douleurs, pécise-t-on sur MaxiSciences.


 

En france, d'après une enquête de l’Institut National de la santé et de la recherche médicale, près de 40 % des français sont donc concernés par un problème de poids.


Doctissimo publie un états des lieux intéressant sur le surpoids et l'obésité ici.



L'IRM d'un homme athlétique:



(Source MaxiSciences)

 

 

 

 


(Source Maxisciences, Doctissimo)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 18:05


Au États-Unis, des astronomes auraient découvert de l’eau glacée et de la matière organique à la surface de l’astéroïde 24 Thémis, apprend-on sur Maxisciences.


En effet, les scientifiques de l'Université John Hopkins ont remarqué à la surface de l'astéroïde, situé dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter, qu'il était recouvert de glace et de matière organique.




(Source systemesolaire.unblog)

 

 

L'astronome Andrew Rivkin de l’université du Maryland explique:

"Les astronomes se sont penchés sur l’étude de dizaines d'astéroïdes […], mais c'est la première fois que nous avons trouvé de la glace et de la matière organique sur la surface [de l'un d'eux]".

 

Habituellement, ces corps rocheux sont jugés trop proches du Soleil pour conserver de l'eau à l'état de glace.


"La glace est bien plus fréquente sur les astéroïdes qu'on ne le pensait, et pourrait même être répandue à l'intérieur", a déclaré Andrew Rivkin.


Huberto Campins, qui a dirigé l’équipe de chercheurs, pense quant à lui que ces résultats seraient liés à l’origine de la vie sur Terre, précise-t-on sur MaxiSciences.


Ces découvertes alimentent la thèse selon laquelle l'eau qui se trouve sur Terre proviendrait d'astéroïdes, précise Radio Canada.


Une supposition qui amènerait à revoir totalement la théorie de l’évolution du système solaire.


A suivre...

 



(Source MaxiSciences, Wikipédia)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:05

La découverte d'un gène dans l'apparition d'une forme rare de diabète néonatal pourrait bien mener à la guérison de toutes les formes de diabète, estiment le Pr Constantin Polychronakos et ses collègues de l'Université McGill, apprend-on sur Radio Canada.



Rappel:


Le diabète est une maladie chronique due à une carence en insuline, une hormone produite par le pancréas. Cette carence entraîne une augmentation du taux de sucre dans le sang (hyperglycémie).

Le diabète peut entraîner des problèmes aux reins, au système nerveux, des maladies cardio-vasculaires, et peut provoquer la cécité.



Les chercheurs canadiens ont donc découvert que des mutations dans le gène RFX6 sont responsables de l'absence complète d'îlots de Langerhans. Ces îlots sont formés de cellules qui produisent l'insuline et dans le cas du dabiète, ils sont insuffisants ou inexistants.


Cette découverte permettrait d’agir directement sur ce gène pour qu’il reforme des îlots de Langerhans et que les cellules créent davantage d’insuline.


Le professeur Polychronakos affirme, sur Maxisciences, que "c'est véritablement le premier pas vers la guérison du diabète". Mais il précise qu’il faudra encore quelques années de recherches pour qu'une greffe soit définitivement réalisable.


Maxisciences précise que ces greffes d'îlots existent depuis 20 ans mais venant de donneurs, ils ne fonctionnent plus au bout de quelques années alors qu'en venant directement de la personne diabétique, cela éviterait tout rejet.

 


Les diabétiques sont 3 millions en France et une estimation donne 500 à 600.000 diabétiques qui s'ignorent.


Mauricette Dupond, présidente de l'association française des diabétiques  explique ce qu'est la vie d'un diabétique en France:


(Source: parcexporouen)

 




(Source: Radio Canada, Maxisciences, Wikipédia)

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 18:01

Les équipes des Dr Antoine Gessain et Jean-Claude Manuguerra de l'Institut Pasteur et du CNRS ont mis au point une biopuce capable de détecter et de reconnaître la présence d'un virus ou d'une bactérie, déjà connus, en l'espace de 24 heures.

 


L'intérêt de cette biopuce:


Une gestion de crise plus efficace en cas d'alerte épidémique avec des prises de décisions plus rapides quant aux choix thérapeuthiques.


Les chercheurs expliquent qu'elle a été utilisé pour le virus H1N1:


"Cette biopuce a en outre permis de déterminer les espaces géographiques et la période de circulation de plusieurs virus H1N1 saisonniers et d'origine porcine testés, ainsi que l'origine, aviaire ou porcine, des différents segments du virus variant".



Comment fonctionne cette biopuce:

La biopuce utilise la technologie des puces à ADN, qui est un ensemble de segments d'acides nucléiques (ADN) provenant du microbe recherché, implantés sur une petite surface qui peut être du verre, du silicium ou du plastique.



(Puce à ADN)


Cette puce, donc, possède des sondes qui au contact d'un virus ou d'une bactérie vont tester la complémentarité génétique de l'échantillon et s'y lier si elles sont complémentaires.


Ensuite, la biopuce émet un signal qui permet d'identifier le matériel génétique de l'agent pathogène, même s'il est présent en faibles quantités.



Le Dr Manuguerra explique que cette puce comporte "cinquante-cinq espèces virales et un plus large éventail encore de bactéries, quasiment toutes celles que l'on connaît, à l'exception des agents de la tuberculose. La puce donne aussi la possibilité de repérer si les bactéries ont des gènes de résistance aux antibiotiques".

 



Une nouvelle génération de puces devrait bientôt voir le jour et permettre d'augmenter les capacités d'identification des virus humains comme animaux.

 




(Source: CNRS,
Institut Pasteur, Maxisciences, LePoint, Wikipédia)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 13:10


Beaucoup de questions ont été souvent posé sur l'utilisation du téléphone portable et les risques pour la santé...


 

(Source: France2)


En voulant y répondre et montrer l'effet néfaste des ondes électromagnétiques, des scientifiques américains de l'université de Floride se sont rendu compte que ces ondes  empêcheraient l’apparition de la maladie d’Alzheimer sur le cerveau des souris apprend-on sur Maxisciences.




(Montage Jesuisla)

 


L'expérience:


Le génome de certains rongeurs ont été modifié afin de développer un équivalent de la maladie d'Alzheimer.


Ensuite, pendant 7 à 8 mois, ces chercheurs ont exposé des souris aux ondes téléphoniques durant une heure ou 2 par jour.


Le résultat a été pour le moins étonnant car les souris qui auraient dû, en principe, contracter Alzheimer ont vu leur mémoire protégée grâce aux ondes électromagnétiques et les rongeurs déjà atteint ont vu leur mémoire se rétablir.

 


Maxisciences explique que les agrégats de peptide bêta-amyloïde supposés être à l’origine de la maladie en empêchant la transmission des influx nerveux entre les neurones, ont disparu grâce au réchauffement du cerveau des rongeurs par les ondes.


Mais bien que ce réchauffement a permis la régression des dépôts de peptide, ce phénomène n’a eu lieu que pour les souris malades ou susceptibles de l’être.


Et de plus, les scientifiques ont pu constater qu'aucune des souris n’a contracté de cancer.


Donc, une fois la fréquence électromagnétique la plus efficace contre les amas de peptide bêta-amyloïde déterminée, les résultats pourraient être utilisés pour trouver un traitement contre Alzheimer chez l’humain.



Voilà une info qui va faire des heureux chez les malades... !


... et aussi chez les opérateur !

 


Mais attention l'abus du téléphone portable nuit toujours aux conversations !


 

 

(Envoyé sur youtube par pierreray)

 

 


(Source: Maxisciences, France2, Sante-Radiofrequences, wikipédia)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 16:56

L'archéologie fait également son bilan 2009, le site MaxiSciences propose pour cette année son top 10 des découvertes archéologiques qui ont marqué cette année:



1 - Plusieurs squelettes datant des débuts de l'âge du Bronze qui ont été retrouvés dans le centre de l'Allemagne, près de la ville de Bad Lauchstadt dont celui d'une femme, enterrée en position assise:



(Source: MaxiSciences)


2 - Le crâne d'une femme ayant subi un exorcisme en Italie, mis au jour par des archéologues de l'université de Florence. Exorcisme pratiqué sur une femme supposée être un vampire, et enterrée une brique dans la bouche:

 


(Source: MaxiSciences)

 


3 - Les pépites d'or découvertes en mars 2009 par une équipe d'archéologues du bureau d'archéologie d'Etat de Caroline du Nord. Il pourrait sagir des restes du Queen's Anne Revenge, un bateau du XVIIIe siècle qui aurait navigué sous les ordres du pirate Edward Teach, plus connu sous le nom de Barbe Noire:



(Source: MaxiSciences)


4 - L'épave
remarquablement conservée d'un sous-marin japonais retrouvée près de Pearl Harbor, après plus de 60 ans passés dans les eaux hawaïennes:



(Source: MaxiSciences)



5 -
Un vaste complexe funéraire vieux de 6000 ans, retrouvé en Angleterre près du village de Damerham à 24 kilomètres de Stonehenge. Il a été repéré grâce aux structures rappelant des crop circles, qu'il fait apparaître dans les champs sous lesquels il se trouve:



(Source: MaxiSciences)

 


6 - Une tablette d'ardoise vieille de 400 ans avec une représentation humaine, entourée de chiffres, de mots et de dessins d'oiseaux et d'animaux divers découverte à
Jamestown, en Virginie:



(Source: MaxiSciences)

 

7 - Les restes du Seigneur d'Ucupe sont découverts au Pérou. Le visage de l'ancien souverain, figure emblématique de la culture moche, est recouvert d'un splendide masque mortuaire doré, orné de cuivre et de coquillages.



(Source: MaxiSciences)

 

8 - Un crâne avec plusieurs dents ornées de gemmes et de pierres précieuses est découvert au Chiapas, au Mexique:



(Source: MaxiSciences)

 

9 - Plusieurs centaines d'objets en or et en argent découverts par Terry Herbert grâce à son détecteur de métalprès de la ville anglaise de Burntwood, en juillet : 



(Source: MaxiScience)


10 - L'épave du AJ Goddard, un "vaisseau fantôme" datant de la ruée vers l'or, est retrouvé remarquablement préservé
dans un lac du Yukon au Canada:



(Source: MaxiSciences)





La découverte de Terry Herbert est celle qui m'a le plus marquée du fait de la manière originale avec laquelle il a mis au jour ces trésors...



Et pour vous de ces découvertes, quelle est celle qui vous a le plus marqué ?

 


Bonus:


Un documentaire de Olivier Lemaitre "Lutèce, Paris gallo-romain" il y a 2000 ans
:


(Source: olemail)

 



(Source: MaxiSciences)
Repost 0
Published by Jesuislà - dans Science
commenter cet article

Présentation

  • : Je suis là
  • Je suis là
  • : Quand le doigt montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt... Je laisse des messages deci delà, ramasse qui veut bien...
  • Contact

Catégories