Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 23:18

On savait que Red Bull avait cette tendance à laisser des traces de son passage...


Et bien à présent c'est dans l'esprit des petits brésiliens des Favelas qui ont pu voir débuller débouler devant leurs yeux ébahis quelques athlètes de la DH urbaine.


C'est donc à Rio de Janeiro que la Red Bull Desafio No Morro a investi les quartiers aux ruelles très étroites sur une descente VTT urbaine de 760 m et au dénivelé saisissant de 150m, nous laissant le plaisir d'images véritablement impressionnantes.


Favela flyers - RedBull.com



Tout ceci placé sous surveillance policière et aux moyens monstrueux, un événement en décalage complet avec l'environnement.


Mais le plaisir est partagé autant par les vététistes que le public qui a vu la victoire de Filip Polc devant le local Markolf Berchtold.


On se rend mieux compte avec cette caméra embarquée:


 

Descente RedBull - yom_

 


Mais la marque n'en est pas à son premier coup d'essai, le 12 septembre, la Red Bull Road Rage avait fait parler d'elle à Saint-Lary dans les Pyrénées.


Le principe :


Une descente mythique empruntée maintes fois par le Tour de France de 12,5% maximum sur 4km a environ 95km/h.


64 athlètes qui s'affrontent par groupe de 4 de front sur la route


Pros du cyclisme sur route, amateurs chevronnés et un seul vainqueur.


Tous vélos acceptés, pneus de route et casques obligatoires, protections fortement conseillées.


Attention, virages glissants !


 

Red Bull Road Rage Saint Lary Webclip - Gingini75



Frédéric Moncassin sprinteur émérite, vainqueur de deux étapes sur le Tour de France et porteur du maillot jaune a gagné ce Red Bull Road Rage 2009 devant le suisse Guillaume Gualandi, vainqueur du Road Rage suisse en 2008.




Et bien avant à Amsterdam, la Red Bull Downstairs:


Près de la gare principale d´Amsterdam, 8 coureurs olympiques de VTT ont pris d´assaut l´ancien centre de distribution de courriers à la grande surprise des ouvriers qui y travaillaient pour la future démolition du batiment.


Ils ont du affronter 11 étages, 324 marches et 50 mètres de hauteur sur une distance de 400 mètres.


Ivo Van der Putten, 22 ans, arrive victorieux devant Bas de Bever, 40 ans.


 

Olympische BMX-ers downhillen in Amsterdams sloopgebouw - Jaapy230



"Lorsque les gars m´ont demandé si je voulais faire la course à Amsterdam, j´ai d´abord pensé que c'était une blague. Maintenant je suis content d´avoir survécu sain et sauf à cette course dans cette maison délabrée. Les bleus et les écorchures font partie du jeu." a mentionné le Tchèque Michal Prokop.

 

 

Je suis plutôt impressionné, presque attiré, sauf si le "port" de la Redbull est obligatoire...

 


(Source: RedBull, weelz, suchablog)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Je suis là
  • Je suis là
  • : Quand le doigt montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt... Je laisse des messages deci delà, ramasse qui veut bien...
  • Contact

Catégories