Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 12:12


La Ligue Elite de roller hockey reprend ses droits ce week-end à l’occasion de sa première journée. Un championnat en aller-retour simple qui mettra aux prises les dix équipes qui le composent.


A l’aube de la reprise, une question est sur toutes les lèvres...

Rethel emportera-t-elle sa huitième couronne nationale de suite ? Les ardennais fait-il toujours aussi peur ? Moins sûr. Partis pour Amiens, le gardien international des Diables, Terry Lefranc, et son frère Jimmy, meilleur buteur de l’équipe ces trois dernières saisons, ont laissé un vide. Le premier a été remplacé par Martin Bradette, le portier canadien arrivé de Montpellier. Le second, de l’aveu de tous, est irremplaçable.

Anglet se présente comme l'outsider, le favori même pour certains. Vainqueurs des deux dernières Coupes de France, vice-champion de France, les Basques sont attendus. "Honnêtement, je suis surpris qu’on nous désigne comme favori, estime Olivier Dimet, l’entraîneur-joueur. Mais les gens veulent du changement, c’est naturel. Nous avons pour nous une continuité dans l’effectif et un travail de ses dernières années qui finira par payer." Une équipe basque renforcée de l’Angevin Karl Gabillet, du Canadien Philippe Boudreault, de Maxime Huteau et de Benoît Couraud.

Derrière ces deux têtes d’affiches, la lutte sera rude pour Amiens, Angers, Villeneuve, Caen ou même Grenoble. Le club historique grenoblois a frôlé la mort durant l’intersaison, son gymnase ayant brûlé durant les dernières élections européennes. "On est passé par tous les états, avoue Yohan Jalinier, le directeur sportif grenoblois. "Ce genre de choses, ça rassemble les hommes.[...] Notre objectif, c’est le podium." Une ambition réaliste avec un effectif qui a perdu son gardien de buts, Nicolas Nogaretto, mais qui l'a remplacé par l’Angevin Rodolphe Voyneau, et avec également l’arrivée du défenseur international, Jean-François Zapata.

Derrière ces équipes attendues, trois autres auront la lourde tâche de se battre pour ne pas descendre en Nationale 1. Les deux promus, Rouen et Lille, ainsi que Montpellier, pour qui les premières journées de compétition seront déterminantes.

Une Ligue Elite qui espère bien bénéficier de l’effet équipe de France, revenue cet été des World Games avec une médaille d’argent. " Il y a une continuité dans le haut-niveau, dans l’intégration des jeunes. Cela sert l’équipe de France et l’équipe de France sert sa Ligue Elite. Nous avons le championnat le mieux structuré au monde, et l’un des meilleurs sans aucun doute."
estime Boris Darlet, président du Comité National de Roller In Line Hockey.


(Communiqué du Comité National de Roller In Line Hockey)



Le match qui a donné la médaille d'argent aux français:

Partager cet article

Repost 0
Published by Jesuislà - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Je suis là
  • Je suis là
  • : Quand le doigt montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt... Je laisse des messages deci delà, ramasse qui veut bien...
  • Contact

Catégories